3 mois d’utilisation du bilan de médication by meSoigner

Xavier Mosnier-Thoumas, pharmacien installé à côté de Bordeaux pratique les bilans de médication partagé depuis cet été. Avec une vingtaine de bilans à son actif, il témoigne sur son utilisation de l’outil de bilan de médication by meSoigner

Quels sont les retours des patients sur le bilan de médication ?

L’accueil de ma patientèle est très positif. Ces entretiens nous permettent de connaitre les habitudes de traitement de nos patients et nous avons relevé quelques pratiques à changer. Dans 100% des cas, nos patients oublient parfois de prendre leur traitement et les discussions qui ont suivies ont été très constructives.

Les patients questionnés ont été enchantés de pouvoir passer un peu de temps avec leur pharmacien.

Est-ce que la prise de rendez-vous est facile ?

Tous les patients ont été recrutés au comptoir, soit parce qu’ils ont vu l’affichage « choc » (affiches meSoigner) soit parce que nous les avons convaincus.

Exemple d’affiche à suspendre ou accrocher dans la pharmacie proposée par meSoigner

Combien de temps dure un bilan ?

Un bilan de médication est réalisé en moins d’une heure. Grâce au système Mesoigner, qui m’informe du temps passé durant chaque phase et qui assure une discussion sur les sujets importants, je suis assuré de l’avancement des entretiens en évitant qu’il ne débordent.

Outre le gain de temps, quels sont les avantages ?

Je suis guidé étape par étape tout du long, notamment pour l’analyse qui me posait problème. En plus, la rédaction de la synthèse se fait progressivement et il me suffit d’un clic pour l’envoyer au médecin. Enfin, pas besoin de s’arracher les cheveux sur le site de la sécurité sociale : c’est validé en 1 clic ! Du coup, l’entretien est de qualité : je me concentre uniquement sur mon patient.

Y a-t-il eu des retours des médecins ?

Un médecin m’a confirmé l’utilité du bilan de médication et m’engage à continuer. Les autres sont restés globalement neutres sur les premiers envois que j’ai pu faire.

En conclusion …

Les métiers de santé changent et il est certain que les pharmaciens devront se concentrer sur le service aux patients. Le bilan de médication est l’opportunité de voir notre patient dans sa globalité et d’apporter une véritable expertise pharmaceutique, parfois peu valorisée. L’interprofessionnalité commence par un bilan de médication qui rappelle nos compétences en proposant aux médecins de travailler ensemble autour des patients.

Je recommande vivement cette solution !

 

Xavier MOSNIER-THOUMAS

Dr en pharmacie

Pharmacie de Corbiac

Saint-Medard-en-Jalles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *